IANE'S CORRESPONDENCE TO LE CARDINAL DE TOURNON


A MONSr, MONSr LE CARDINAL DE TOURNON.

[? St Germain en Laye, septembre 1555.]

MONSr,
encores qu'il n'y ait pas longtant que je vous aye escrit, là où je vous mandois la dépesche du bénéfice qu'avés fet donner à mon neveu de Polignat, depuys iselles j'ay veu que le Roy a changé d'opinion, voiant les dépesches qui lui sont venues de Rome, où je voy que les choses sont bien préparées pour fère quelque bon effet. Je voy bien que ledit seigneur a envye que retournés avec monsr le cardinal, je m'assure que n'y fauldrés pour le désir & affétion qu'avez au servisse de Sa Mégeseté. J'ay espérance que vous y ferés ung bon voiaige, Nostre Seigneur le veuille. Je vous suplye de croyre que là où je vous pouré fère servysse, je le feré d'aussy bon cueur me trouverés à jamès

Vostre heumble à vous obéyr,
DIANNE DE POYTIERS.